Blagues Divers


Page : << · 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · >> ... sur 13
[Voir les Blagues Courtes | Voir les Blagues Longues]
#1779 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 516 / Vote Bide! : 354](870 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Marc

Le pain chez moi, on en achète du frais mais faut d'abord bouffer le dur d'hier, au final tous les jours on bouffe du pain dur.
Je me demande quand est-ce qu'on a acheté cette putain de baguette en trop...
#1766 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 544 / Vote Bide! : 343](887 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Marc

Deux jeunes garçons se font prendre par la police alors qu'ils fument de l'herbe. Ils passent dans la journée devant le juge qui leur dit :
- Vous me semblez être de bons garçons et j'aimerais vous donner une seconde chance avant de vous expédier en prison. Je veux que vous passiez cette fin de semaine à convaincre le plus de personnes possible des méfaits lies à la drogue, et si vous rencontrez des personnes qui se droguent, essayez de les convaincre d'arrêter. Je vous reverrai ici même lundi prochain pour faire le bilan.

Lundi arrive et nos deux p'tits gars sont de retour devant le juge. Le juge demande au premier :
- Alors, qu'avez-vous fait cette fin de semaine ?
- Votre honneur, j'ai réussi à convaincre 17 personnes arrêter totalement d'utiliser de la drogue
- 17 personnes ? C'est très très bien. Comment êtes-vous arrive à cela ?
- Je leur ai montré un petit dessin, votre honneur. J'ai dessiné deux cercles comme cela : O o. Puis je leur ai dit : Ceci (le grand cercle) c'est votre cerveau avant la drogue et ceci (petit cercle) c'est votre cerveau après la drogue.
- Excellente démonstration, dit le juge. Et vous (au deuxième garçon), quel est votre bilan ?
- Votre honneur, j'ai persuadé 156 personnes d'abandonner la drogue à jamais.
- 156 personnes ! C'est incroyable ! Comment avez-vous réussi cela ?!
- Et bien j'ai utilisé la même approche : (Il dessine les 2 mêmes cercles) o O. Je leur ai dit (pointant le petit cercle ) : ça, c'est votre trou du cul avant la prison...
#1763 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 503 / Vote Bide! : 340](843 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Marc

La famille au grand complet est réunie pour le repas avant la messe de minuit.
La petite fille de 10 ans ne mange pas beaucoup, et elle garde le nez dans son assiette...
Au bout d'un moment, elle dit :
- J'ai quelque chose à vous annoncer.

Le silence se fait et tous écoutent.
- Je ne suis plus vierge, et elle se met à pleurer.

De nouveau un long silence... et puis...
Le père s'adresse à sa femme :
- C'est de ta faute, toujours habillée et maquillée comme une pute, tu crois que tu es un exemple pour ta fille ? Toujours à te vautrer sur le canapé, la chatte à l'air... C'est lamentable, c'est comme ça que les problèmes arrivent !

À son tour, la femme s'adresse à son mari :
- Et toi, tu crois que tu es un exemple ? A gaspiller ta paie avec des pétasses qui viennent parfois
te raccompagner jusque devant la maison, tu crois que tu es un exemple pour ta fille de 10 ans ?

Et le père de continuer :
- Et sa grande soeur, cette bonne à rien, avec son copain chevelu et drogué, toujours en train de se tripoter et de baiser dans tous les recoins de la maison, tu crois que c'est un exemple ?

Et ça continue comme ça... tout le monde y a droit...
La grand-mère prend calmement sa petite fille par les épaules pour la consoler et lui demande :
- Alors ma petite fille, comment cela est-il arrivé ?

Et la petite de répondre en étouffant ses sanglots :
- C'est le curé...

La grand-mère :
- Comment ça le curé ?
- Le curé a choisi une autre fille pour faire la Vierge dans la Crèche de Noël
#1714 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 439 / Vote Bide! : 306](745 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Marc

C'est un pain au chocolat qui rencontre un croissant et qui lui dit :
- Eh, pourquoi t'es en forme de lune toi ?
- Oh, j't'en pose des questions, moi ? Est-ce que j'te demande pourquoi t'as une merde au cul ?
#1712 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 454 / Vote Bide! : 318](772 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Marc

Depuis quelques temps, Jean demeure avec une colocataire. La mère de Jean suspecte une liaison entre son fils et sa coloc, mais chaque fois que le sujet est abordé, Jean lui répète qu'il ne s'agit que d'une colocataire, rien de plus.

Un jour, Jean invite sa mère pour dîner. Durant le repas, la mère ne peut s'empêcher de remarquer la grande beauté de la coloc de Jean, Julie.

Elle devient encore plus curieuse et durant la soirée, elle surveille les interactions des deux colocs, cherchant à détecter des gestes qui pourraient trahir une relation, mais rien à faire. Jean finit par deviner les pensées de sa mère et lui dit:

-Je sais ce que tu penses maman, mais je t'assure que Julie et moi ne sommes que des colocs.

Mais la mère de Jean n'en croit pas un mot. La soirée se termine donc et elle repart avec les mêmes soupçons.

Environ une semaine plus tard, Julie s'adresse à Jean et lui dit:

-Depuis que ta mère est venue manger ici, je ne trouve plus la magnifique cuillère en argent pour servir la sauce. Crois-tu qu'elle aurait pu la prendre par hasard?

-Bien, j'en doute mais, je vais lui écrire une note pour être certain.

Il envoie donc le courriel suivant à sa mère:

"Chère mère. Je ne dis pas que tu as pris la magnifique cuillère en argent pour servir la sauce. Mais un fait demeure, cette cuillère a disparu depuis que tu es venue dîner avec nous.

Le lendemain, Jean reçoit une réponse de sa mère qui se lit comme suit:

"Cher fils, je ne dis pas que tu couches avec Julie et je ne dis pas non plus que tu ne couches pas avec Julie. Mais un fait demeure: si elle couchait dans son propre lit, elle aurait déjà retrouvé la magnifique cuillère en argent qui sert à servir la sauce.

Ta mère qui t'aime."
#1684 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 468 / Vote Bide! : 329](797 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Ulric

Patrick et Nadine sont des malades mentaux qui résident dans un hôpital psychiatrique.

Un jour Nadine longe la piscine.
Elle tombe à l’eau et coule à pic.
Ni une ni deux, Patrick saute à l'eau et va chercher Nadine au fond.
Il la ramène à la surface.
Quand le Directeur apprend l'acte héroïque de Patrick, il décide de le laisser sortir immédiatement car il pense que si Patrick est capable d'un tel acte il doit être mentalement stable.
Le Directeur va lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Patrick.
Il lui dit:
- J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t'apprendre ! La bonne c'est que nous te laissons sortir de l'hôpital parce que tu as été capable d'accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d'une autre personne. Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental. La mauvaise, c'est que Nadine s'est pendue dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre.

Et Patrick de répondre au Directeur :
- Elle ne s'est pas pendue, c'est moi qui l'ai accroché pour qu'elle sèche !
#1683 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 446 / Vote Bide! : 338](784 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Julien

En 2002, dans le monde entier, on a dépensé 5 fois plus d'argent pour des implants mammaires et du Viagra que pour la recherche contre la maladie d'Alzheimer.
On peut donc conclure que dans 30 ans, il y aura un très grand nombre de personnes avec de gros nichons et de superbes érections, mais incapables de se rappeler à quoi ça sert !
#1660 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 447 / Vote Bide! : 327](774 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Marc

Un homme style élégant sort d' un supermarché, poussant un caddie rempli à ras bord de marchandises et gourmandises en tout genre : Champagne, foie gras, saumon, etc...

En s'approchant du coffre de son magnifique 4X4, il aperçoit un homme qui ramasse de rachitiques brins d' herbe poussés à travers le béton du parking :

- Excusez-moi, Monsieur, mais que faites-vous ? demande le riche
- je ramasse de l'herbe, dit le pauvre. C'est pour la manger, j'en ramène aussi à la maison, on n'a plus rien !
- Ah bon !!!! Si je peux me permettre, tenez voici ma carte avec mon adresse, venez plutôt manger à la maison !
- c'est gentil, M'sieur, mais j'ai une femme et huit mômes, et, enfin...
- mais, c'est évident, venez avec votre famille !
- Oh alors, ça, c'est gentil ! mais c'est que les grands y sont déjà mariés, pi z'ont aussi des petits !!!
- allons, mon ami, je vous en prie, venez tous !
- Z' êtes sûr, pace qu' y a aussi mes 2 soeurs et mes beaux frères, on est nombreux...
- Je vous le dis, j' insiste, ça me fait plaisir, venez tous, autour de chez moi, l'herbe est haute comme ça, si vous êtes nombreux en trois heures c'est fait !
#1642 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 426 / Vote Bide! : 289](715 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Julien

Trois petits vieux qui étaient de bons amis se retrouvent après de longues années:
- Que faites-vous depuis que vous êtes en retraite...?

Le premier dit:
- Moi, je fais de la photo.

Le deuxième:
- Moi, je jardine.

Et le troisième annonce:
- Moi, je fais de la recherche...!
- Ah bon...! Et dans quoi...?
- Tous les jours, je cherche mes lunettes, ma canne, mon dentier, mes clés...
#1627 -

Divers

Note : 6/10 - [Vote Fun! : 424 / Vote Bide! : 299](723 votes, Votez : Fun! / Bide!
) - proposé par Marc

Vous savez sans doute que, dans les temps anciens, pour s'assurer que quelqu'un était bien décédé, l'usage voulait qu'une personne en charge de cette vérification morde violemment un des doigts de pied de la victime (en général le gros orteil). Si rien ne se passait, la personne était déclarée morte. C'est donc de là que vient l'appellation de "croque-mort".

Cette fonction de croque-mort, qui était en fait une vraie charge, (comme les bourreaux) se transmettait de père en fils depuis la nuit des temps.

Or, un jour, il arriva une catastrophe : le dernier croque-mort, bien qu'ayant eu de nombreux enfants, n'avait aucun garçon. Sa fille aînée reprit donc sa charge, après réunion et avis favorable du conseil des sages et de l'église.

Mais voilà, la première victime qu'elle eut à traiter était un homme décédé d'une grave maladie : la gangrène l'avait en partie gagné et on lui avait coupé les 2 jambes jusqu'à hauteur des cuisses.

La jeune fille examina la situation et mordit donc avec précaution le premier membre inférieur qu'elle put trouver.

Ce fut à cette époque, et très récisément dans ces circonstances, qu'on passa de l'expression de "croque-mort" à celle de "pompe funèbre".
Page : << · 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · >> ... sur 13
[Voir les Blagues Courtes | Voir les Blagues Longues]
Toutes les blagues présentes sur ce site ont été postées sous la responsabilité exclusive des personnes nous les ayant soumises.
Marrez-Vous.com, ne pouvant pas garantir l'origine des blagues proposées, n'endossera aucune plainte à ce sujet.